La grâce et l’élégance du Château de Chenonceau

La beauté du château de Chenonceau a inspiré de nombreux artistes depuis toujours. Sa grande richesse en collection en fait un château unique. Les photographes peuvent y capturer des photos exceptionnelles qui leur permettent de joindre leur style de photographie à la beauté des lieux.

Photographes en herbes ou professionnels trouveront du plaisir à faire connaissance avec ce monument tout en prenant de beaux clichés. Ce château est le plus visité en France après le château de Versailles avec un nombre de visites estimé à 850 000 par an.

Connaître son histoire afin de mieux le raconter à travers vos photos

Si vous ne vous y êtes pas encore rendu, il convient de rappeler que ce monument historique se trouve à environ 30 km à l’Est de Tours. Si l’aventure vous tente, il est possible de programmer votre séjour sur le site https://www.valdeloire-tourisme.fr. Vous aurez tout de suite envie d’en savoir plus sur le château dès que vous y mettrez les pieds.

Le château tel qu’on le connaît a été construit en 1513 par Katherine Briçonnet. Il a été levé sur la rivière, bâti sur les piles d’un ancien moulin sur le Cher en 1230. Un premier château médiéval était là avant, victime de la guerre de Cent Ans, il a été rasé par Thomas Bohier en 1411. Il s’agit de l’un des fleurons de Val de Loire qui enjambe le Cher. Les eaux de cette architecture Renaissance reflètent sa beauté inégalée.

Chaque recoin est comme un tableau peint à la main avec la plus grande minutie. Le château profite d’une silhouette impeccable. À cela s’ajoutent des détails décoratifs à l’intérieur : tapisseries, peintures anciennes. Le château de Chenonceau profite de façade blanche et de tourelles avec des courbes sensuelles. Il vous suffit alors de trouver le bon angle pour faire des clichés sans pareils.

Ce château doit son charme inouï aux femmes qui y ont régné, incarnant ainsi la grâce féminine à la perfection. D’ailleurs, on le surnomme également Château des Dames. Toutes ces femmes de tempéraments qui y ont habité successivement y ont laissé leur signature. Parmi elles, on peut mentionner Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, Madame Pelouze.

Grâce à l’empreinte féminine qu’il a conservé, il a été épargné des guerres et des conflits toute sa durée de vie. Le site a toujours été considéré comme un lieu de paix. Les blessés de la guerre s’y réfugiaient à l’époque de la Guerre mondiale.

Un voyage dans le temps pour des clichés uniques

L’extérieur du château

Les jardins ainsi que le parc et le domaine viticole accentuent son côté gracieux et confèrent une ambiance enchanteresse au château. Ils sont très bien dessinés avec des rosiers qui arpentent les murs dans le Jardin de Diane de Poitiers. D’ailleurs, si vous aimez faire des photos de fleurs, ne manquez surtout pas leur floraison ! La beauté n’est pas moindre dans le Jardin de Catherine de Médicis. Ensuite, vous avez le Potager des fleurs qui est typique des aménagements de jardins français.

Pour trouver de belles images à immortaliser, une balade dans les allées d’orangers s’impose. D’ailleurs, on y organise des promenades nocturnes avec une musique douce comme musique de fond.

Vous y trouverez un donjon et un puits qui rappelle ses origines médiévales. Mais il n’y a pas que les jardins et les parcs, vous aurez aussi la possibilité de vous rendre sur les lieux pour faire des photos de voitures hippomobiles. Celles-ci datent de la fin du XVIIIe siècle au XIXe siècle. Puis, vous avez d’un côté la galerie des Dômes qui rappelle l’époque où le château accueillait les blessés de guerre pendant la Guerre mondiale.

L’intérieur du château

Le chef-d’œuvre de la renaissance est riche en collections d’art. Toutes les pièces du château ont très bien conservé leur beauté et leur état après toutes ces années. Vous aurez l’impression que le temps s’est arrêté lors de votre visite ! La mise en scène de chaque espace rend la visite particulièrement attrayante. Vous les trouverez répartis des deux côtés d’un vestibule. Un escalier en rampe droite qui a été inspiré des Palais vénitiens sépare en effet les pièces. Vous allez apprécier déambuler d’une pièce à une autre pour voir les mobiliers ainsi que les décors très variés qui s’y trouvent. Une grande attention aux détails a été apportée à la déco pour peaufiner le raffinement du château.

La chambre de Louise de Lorraine est la plus originale du château de par son décor sépulcral, ses attributs mortuaires ainsi que ses murs noirs signe de deuil. Après le décès de son mari Henri III, elle y a passé ses dernières années. Dans la cuisine, vous pourrez encore apercevoir de nombreux objets datant de l’époque.

Quand et où prendre des photos à Chenonceau ?

Le château Chenonceau est ouvert toute l’année et tous les jours. Vous pourrez même y passer faire vos photos pendant les jours fériés ou le weekend. Les photographes en herbes apprécieront les visites guidées en canoë du château qui leur permettront des vues imprenables du château.

Il vous est aussi possible de faire des clichés depuis le ciel si vous n’avez pas le vertige. En effet, il y a les montgolfières qui vous permettent de prendre de la hauteur pour faire les meilleures photos. Les nacelles sont spacieuses si vous souhaitez partager les sensations avec vos amis photographes. De plus, c’est possible la nuit comme le jour, à l’aube et au crépuscule en fonction de vos envies. Les nacelles partent de Chenonceau ou d’Amboise en fonction du sens du vent, mais dans les deux cas, vous pouvez être certain de faire de belles photos du château.

Si vous êtes en famille, multipliez le plaisir en prenant un canoë et en ramant avec toute votre petite équipe. Les prises depuis l’eau sont toujours prometteuses, il ne vous reste plus qu’à vous munir de vos matériels et à les garder sur le dos jusqu’à ce que vous trouviez le bon emplacement pour vos photos. En prenant un peu de distance, vous pourrez capturer le majestueux château en entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *