Faire du tourisme à l’île de Ré

Faire du tourisme à l’île de Ré est une occasion de se rendre dans le village de Portes en Ré. Ce lieu de villégiature est un véritable coin de paradis où vous pouvez faire d’incroyables découvertes tout au long de votre séjour. Pour ma part, je me suis focalisé sur le village et ses environs, et notamment, la forêt de Trousse-chemise, la Maison du Fier, ainsi que la réserve naturelle de Lilleau de Niges. Découvrez à travers mes péripéties les solutions d’hébergement disponibles sur l’île ainsi que les visites incontournables de Portes en Ré.

Où loger sur l’île de Ré ?

L’île de Ré offre de nombreuses solutions d’hébergement adaptées à tous vos besoins. Vous y trouverez des locations de vacances, des gîtes, des villages de vacances, etc.

Les gîtes

Le gîte est pour moi l’hébergement idéal pour se plonger réellement dans le quotidien de l’habitant. De plus, sur l’île de Ré, la plupart d’entre eux se situent dans la nature près de la montagne et des forêts. J’apprécie particulièrement le gîte pour les services qui peuvent être compris dans la location : les repas, les visites guidées de sites touristiques, ainsi que les animations prévues par les propriétaires.

Les villages de vacances

Le village de vacances est un compromis idéal pour un séjour entre amis. En effet, en plus d’y profiter d’une chambre où dormir toutes les nuits, vous pouvez également participer à des animations diverses. De plus, la plupart des villages vacances disposent de différents équipements tels que les terrains de sport, les salles de jeux extérieurs, etc. De quoi passer des journées riches en activités ludiques quand vous ne partez pas à la visite des lieux touristiques de l’île.

La location saisonnière

Pour séjourner aux portes de Ré, profitez des locations de vacances comme les villas Locarlier qui se trouvent juste à l’orée du village. Cette solution est l’idéale si vous souhaitez bénéficier d’un espace privatif durant votre séjour et notamment si êtes nombreux. Ce type d’hébergement vous donne également accès à certaines commodités comme le jacuzzi, la piscine, sauna, etc. Je me suis informé sur les tarifs et la location d’une villa coûte environ 1500 euros par semaine. En sachant que l’habitation peut accueillir jusqu’à 8 personnes, cela me semble abordable si les frais sont partagés entre colocataires. Pour plus de détails concernant les locations de vacances, vous pouvez vous rendre sur le site http://www.locarlier.com.

Les visites incontournables à l’île de Ré

Pour commencer, je vous propose quelques lieux incontournables de l’Île de Ré :

Le village des Portes en Ré

Ce charmant petit village protégé est une attraction que vous ne devez absolument pas manquer. Situé au Nord, il est longé d’un côté par l’océan et de l’autre par la maison du Fier qui se situe à proximité de la réserve naturelle de Lilleau des Niges. Il se raconte que ce village fut déjà habité du temps de la préhistoire. Aujourd’hui Portes en Ré est un lieu de villégiature connu pour sa quiétude et son authenticité. Pour l’avoir visité en été, je vous conseille de faire un tour du côté de la place de la Liberté qui est particulièrement animée en cette saison. Vous y trouverez de nombreux restaurants, avec des terrasses pour admirer la vue ainsi que quelques commerces. Un marché s’y tient d’ailleurs tous les jours, et vous pourrez y faire le plein en produits locaux.

La forêt de Trousse chemise

La forêt de Trousse chemise a été rendue célèbre par Charles Aznavour qui en chante l’éloge dans sa chanson Trousse Chemise. Avec ses 25 hectares, il s’agit de la plus petite forêt domaniale de l’île de Ré. En grand fan du chanteur, il m’était difficile de ne pas céder à la curiosité d’aller voir cette fameuse forêt. S’il en parle à travers des péripéties amoureuses, je me suis renseigné, et paraît-il, le nom aurait plusieurs origines. Effectivement, Trousse-chemise pour certaines personnes rappelle le temps où la traversée du gué de Loix à marée fut impossible sans relever sa chemise pour ne pas se mouiller. D’autres appuient que ce nom tire son origine du geste audacieux des hommes et femmes qui s’étaient troussé la chemise pour montrer fièrement leurs postérieurs aux Anglais alors chassés de l’île. En tout cas, juste en face se trouve la plage du même nom où il est fait bon se promener à marée basse.

La Maison du Fier

La maison du Fier est située dans le village de Portes en Ré. Si vous êtes fan d’exposition, je vous conseille de jeter un coup d’œil à l’intérieur de ce musée. Vous y découvrirez des expositions sur la thématique du paysage de l’île, et plus particulièrement sa faune et sa flore.

Si aujourd’hui la maison du Fier est un musée réputé, le bâtiment qui l’accueille est lui-même chargé d’histoire. En fait, en 1914, il s’agissait de deux hangars à sel. 36 ans plus tard, c’est-à-dire en 1950, l’un des hangars sera démoli puis l’autre transformé en atelier de charpente navale. Cela était dû au fait que les marais salants n’étaient plus exploités. Le bâtiment fut acheté en 1997 pour le transformer en maison de la nature, puis en 2000, le hangar à sel traditionnel est réhabilité. Avec la réserve naturelle de Lilleau des Niges, la maison du Fier est gérée par la Ligue pour la Protection des Oiseaux.

La réserve ornithologique de Lilleau des Niges

Impossible de visiter l’île de Ré sans faire un tour du côté de la réserve de Lilleau de Niges, un des hauts lieux de l’ornithologie en France. Elle abrite plus de 300 espèces d’oiseaux, ce qui représente quasiment la moitié du total européen. La réserve offre d’excellentes conditions pour observer ces fascinants volatiles à loisir. Toutefois, il faut observer de loin, car il est interdit de pénétrer dans la réserve. Par contre, vous pouvez faire comme moi et suivre le circuit cyclable qui la longe pour observer les différents oiseaux. Un circuit pédestre y est également prévu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *